Gratitude

J’ai préféré appeler cette section “Gratitude” plutôt que “Contacts” pour deux raisons. La première, c’est qu’il est très difficile ou exigeant d’être autonome à 100%, surtout dans mon cas parce que je touche à tout. J’ai probablement passé trop de temps à écouter la télévision, plutôt qu’à développer tous mes talents ou les aptitudes requises pour m’accomplir. C’est pourquoi je suis allée chercher de l’aide pour combler ce qui me manquait pour pouvoir réaliser ce projet.

Il est important pour moi de remercier tous ceux qui participent à la cocréation du grand plan de la Vie. Déjà, ces collaborateurs vous pouvez les joindre à partir des informations de leur bannière. Mais j’ajouterais ici tous ceux qui ont participé au montage et à la réalisation de ce produit.

J’aimerais aussi souligner les partenaires financiers qui vont se joindre éventuellement, avec un volet publicité, parce qu’un tel projet nécessite des fonds, ainsi que le temps précieux de ceux qui m’aident. C’est également le moyen de prendre de l’expansion et de mieux définir la qualité de la revue. Alors oui, si vous voulez faire une publicité dans la revue, c’est possible, soit visuellement par une image, ou encore par un document audio ou vidéo. Vous n’avez qu’à m’écrire à l’adresse suivante: majulie@live.ca. Les coûts sont abordables. J’accueille également toute participation volontaire.

Dans cette section, il y aura aussi une galerie d’art. Je souhaite vous présenter des artistes qui ont un très grand talent. C’est en quelque sorte ma contribution culturelle. Les artistes viennent  toucher notre âme et nous font voyager par les vibrations que dégagent leurs oeuvres.

Éventuellement, cette section accueillera aussi un volet communautaire, pour les gens qui font du bien à la société et qui méritent également notre collaboration. Ça vise à susciter l’entraide et à nous stimuler à sortir de notre cocon, pour nous réaliser un tant soit peu collectivement.

La Gratitude est importante pour moi, car elle constitue un aspect concret de la prière et de la reconnaissance de qui je suis. Il n’y a rien de plus puissant que de dire, que d’éprouver, le «Merci mon Dieu» et ce, pour tout ce qui nous est donné. Merci pour la nourriture que nous mangeons, pour l’oiseau qui vole au-dessus de nous, pour la personne qui nous laisse passer en voiture. Je sais que quand tu remercies pour quelque chose que tu souhaites faire arriver dans ta vie, ça fonctionne plus efficacement pour que cela arrive dans la matière.

Et c’est facile de vivre la gratitude au quotidien quand on est conscient. Merci pour l’eau du robinet, merci pour le réfrigérateur, merci pour les gens qui nous entourent. J’ai compté dans le passé jusqu’à 574 fois dans une journée, les moments où je pouvais être reconnaissante pour ce que je vivais et pour la manière dont ça se passait. La gratitude est la porte d’entrée pour être heureux sur terre. Et pour tous ceux qui manquent de gratitude, il est de votre responsabilité de corriger les choses et de réaligner les choses ou les situations qui vous dérangent.

La gratitude, c’est ce qui fait que l’on aime la vie, que l’on fait nos choix avec discernement. C’est tellement simple et ça nous ramène au contact du cœur, à se centrer en notre coeur. Et non, ça ne vient pas tout seul! Nous devons tasser toute source de pression extérieure qui nous éloigne de notre gratitude, comme les nouvelles de l’actualité par exemple. Peu de gens sont assez sages pour cultiver l’information collective dans un espace de compassion. Ça prend une compréhension humaine, avec beaucoup de connaissances divines pour passer à travers de cela sainement.

Alors, comme la gratitude est un élément-clé essentiel à l’évolution humaine vers la 6e race, je dédie cette section à honorer ce ou ceux qui nous aident à avancer dans notre chemin de vie. La gratitude est fondée sur le partage et la célébration de notre vie sur terre : c’est une forme très puissante de bénédiction. L’âme rayonne de toute sa beauté, en autant qu’on soit capable de l’accueillir et de l’aimer. Oui, je me nourris à la gratitude en tout temps, parce que rien n’est acquis ni éternel dans la matière. Ça évite beaucoup de culpabilité et aussi de prendre du retard dans la compréhension de nos leçons de vie. C’est merveilleux et transformateur à tous les niveaux en conscience.

GALERIE D’ART :  ARTISTE EN VEDETTE

Diane milette

diane milette

Présentation de Diane Milette

Née sur le Plateau Mont-Royal à Montréal en 1963, j’ai grandi dans un environnement où les arts et la culture n’étaient pas encouragés. C'est donc vers l,âge de 25 ans que j’ai décidé de suivre mon premier cours de peinture à l’huile. Pendant une trentaine d’années, alors que je travaillais en milieu bureautique et de la comptabilité, mon loisir se développait avec différents professeurs et ateliers de toutes sortes.

En 2017, alors que j’essayais tant bien que mal de peindre par petit pois sur des galets, j’ai eu l’idée de mettre en pratique la méthode sur une toile. Étant de nature perfectionniste, cette méthode me rejoignait tout à fait car c’était beaucoup plus précis que sur la roche. Par contre, je ne m’attendais aucunement à avoir toute une révélation. C’est en me laissant guider sans jamais savoir d’un point à l’;autre où je me dirige avec ma nouvelle création, qu’aujourd’hui je peux expliquer que ça se compare à de l’écriture inspirée. Lorsque je suis devant mon œuvre achevée, j’ai peine à croire que celle-ci vient vraiment de ma propre inspiration et j’ai cette impression qu’il y aquelque chose de plus grand, que je ne m’explique pas encore, qui m’aide à la réalisation de celle-ci.

C’est donc à l’été 2017, après avoir réalisé une dizaine de mandalas, que je décide enfin qu’il est temps de m'afficher et de sortir mes tableaux de mon atelier. C’était par contre pour moi un grand défi. Toute ma vie, j’ai vécu sans le savoir de la phobie sociale; moi, je me disais sauvage. C’est donc avec ces premiers changements que j’ai découvert tout ce que les mandalas et leur magie insoupçonnée ont pu m’apporter dans mon nouveau parcours de vie.

Tellement que, petit à petit, j’ai délaissé mes contrats de comptabilité pour me diriger à temps plein comme artiste peintre, mais aussi comme enseignante de mandalas à la peinture acrylique. C’est à mon atelier, situé à Trois-Rivières, que je partage sous forme d’atelier d’une journée, à toutes les personnes, même les plus néophytes en peinture, à peindre leur propre mandala inspiré. L’art-thérapie favorise le bien-être émotionnel, physique et psychologique. Il permet d’utiliser son côté artistique et sa créativité afin de décrocher du stress de la vie quotidienne.

Mes œuvres sont présentement exposées à la Boutique Aroma Sì de Trois-Rivières, ainsi qu’à L’Espace Bleu/Blu Room à Blainville. Si un des tableaux ci-joints vous intéresse, surtout ne vous gênez pas pour demander le prix; ils sont accessibles pour toutes les bourses.

Bonne découverte! Namasté!

Diane Milette, artiste peintre pour Les Créations de Didi qu’on nomme maintenant: «La Dame aux Mandalas»

Courriel: diane3rivieres@hotmail.com

Page Facebook: Les Créations de Didi:

https://www.facebook.com/creationsdedidi/

Boutique en ligne sur Etsy: LesCreationsDeDidi

https://www.etsy.com/ca-fr/shop/LesCreationsDeDidi?ref=search_shop_redirect

SECTION PUBLICITAIRE ET PARTENAIRE DE MA REVUE JULIE

SECTION REMERCIEMENT