L’activation de l’auto-libération

Je vous présente une méditation guidée enregistrée devant le public à la boutique Le jardin des anges et archanges de Joane Flansberry à Gatineau. Une méditation par mois a lieu à cet endroit. On ne connaît pas la thématique de la canalisation, car je demande que l’on réponde au moment présent selon le besoin des gens qui assistent à détente guidée.

Cette fois, j’ai dû faire exception. Le vendredi soir, j’effectuais ladite méditation. Cependant, au sous-sol de la boutique se déroulait un party d’ainés, et nous avions évidemment du mal à garder notre concentration. Donc, le son ambiant aurait été dérangeant si je vous l’avais présentée. J’ai donc opté pour un plan B, car le samedi, j’animais l’atelier sur la libération des mémoires énergétiques.

Le don de la guérison est tabou dans notre société, et surtout, il a été utilisé à toutes sortes de fins. Aujourd’hui, ce mot n’est qu’au service légal de la juridiction médicale, et il se restreint aux qualités du corps humain, et à la psychologie à la limite. Pourtant, si on ne considère pas les aspects émotionnel, sensitif, spirituel et psychique, on passe à côté de la responsabilisation de son état de corps/conscience dans la matière, et on s’éloigne de son axe de vie. Ce que la Divinité peut accomplir touche davantage le domaine du miracle et du pouvoir curatif de la lumière. Sans cela, la guérison ne se concrétise jamais. 

Comme je suis de la trempe des anges guérisseurs de ce monde, je construis ma vie par la rénovation énergétique. Tout cela inclut des ouvertures du cœur, de la conscience, la libération des blessures émotionnelles, des entités qui se nourrissent d’une gestion non saine, des douleurs qu’on ressent dans le corps, un mental pollué qui désespère et qui écrase toute possibilité de rémission/ouverture.

C’est alors que j’ai créé cet atelier sur l’activation de son don d’autoguérison, car effectivement, on peut rétablir une certaine aisance en s’habitant pleinement. Or, il peut arriver que ce talent ne soit pas trop développé. Voilà ce sur quoi porte l’atelier. On a ouvert des chemins qui ont conduit à des espaces de lumière pour faciliter l’auto-libération…

La vidéo ne comporte que la canalisation. La voici : https://youtu.be/3MSvGKpNT6g.

Des exercices ont eu lieu par la suite en groupe, alors que les participants ont eu l’occasion de s’exercer et d’être supervisés dans le cadre d’un coaching.

Julie L.

Visitez notre page Gratitude

Visitez-nous sur notre page Facebook

L’activation de l’auto-libération, L’activation de l’auto-libération