En septembre 2019, j’écrivais la première partie de cet article sur le pouvoir de l’intention; et elle se terminait en disant qu’il faut happer les opportunités au passage. Encore faut-il les reconnaître et oser relever le défi. Tout un défi d’ailleurs. Nous sommes des créatures d’habitudes. Nous préférons endurer une mauvaise situation et nous hésitons pour ne pas dire angoissons devant les changements qui s’imposent pour sortir de là. C’est un des éléments qui mène au «burn out ». Alors, comment? Qui peut nous à s’en sortir en douceur?

Évidemment, je vais parler de la forêt et des êtres qui l’habitent et qui désirent nous aider. Généralement, la forêt transforme en douceur. Elle transforme inexorablement et à son rythme qui est, bien sûr, beaucoup plus lentement que nous. C’est le problème principal. Notre tête veut aller trop vite et notre corps ne peut pas suivre ce rythme. Je vois cela dans l’aura lorsqu’une personne est jaune en haut et bleue en bas.

Vous avez sans doute remarqué qu’une bonne respiration profonde précède souvent une grosse décision. Les conifères sont l’ami des poumons. Un diffuseur génial, un vulgaire ventilateur dont l’hélice pivote de gauche à droite. Coller un papier mouchoir avec un ruban adhésif, mettez 5-6 gouttes de votre huile essentielle de conifère favorite et activez le ventilateur. WÔW! C’est génial, beau, bon, pas cher!

Pour trouver la motivation nécessaire à faire le premier pas, toujours l’enfant, puisque vous devez présenter une image de vous WÔW! Pour savoir si votre enfant est bel et bien de la partie, l’orchidée. Donc, allez chez votre épicerie favorite où on vend des orchidées. Regardez l’assortiment et si vous réagissez comme : « Wow, as-tu vu ce jaune-là», votre enfant est prêt à passer à l’action. L’effet ne dure que quelques heures; alors, dépêchez-vous à faire votre démarche. Votre enfant intérieur est beaucoup plus important que vous ne le croyez. J’ai travaillé au département des ressources humaines pendant plus de 30 ans. Vous devez vous vendre. Vous devez avoir un certain sens de l’humour et cela n’existe que dans votre enfant intérieur. Parler de façon convaincante, être dynamique, optimiste, etc. Voilà sa contribution. Alors, pour un travail, trouver un chum ou une blonde, c’est la même dynamique. Bonne chance!