Tout est vibratoire et énergie. Tout s’allège et se corrige, se solutionne. On a la perfection de la vision, qui peut vite monter sur d’autres plans de conscience et qui fonctionne à un autre niveau de la vie, de notre vie.

Le titre aurait pu être « Moyens de revenir au Centre de Qui Nous Sommes. » Être Qui On Est ou Suivre Sa Lumière auraient aussi pu être très appropriés. Je sais que ça fait un moment que je n’ai pas fait cette rubrique, mais je la ressors momentanément pour cette idée géniale qui m’est venue.

  • Prendre un bain de Lumière.

Il procure la paix, clé de toute sérénité. Vous vous faites couler un bain avec la température parfaite de l’eau. Prenez le temps de sélectionner le parfait degré de détente. Remplissez le bain jusqu’à sa capacité. Mettez une grande poignée de sel de mer, peut-être même deux si votre bain est grand. Ajoutez de l’huile essentielle vibratoire, genre cinq gouttes. Ayez le luxe de vous allumer une chandelle au minimum, juste pour la détente, et ayez-là dans votre champ de vision. Demandez à une énergie d’amour et curative de vous assister. Sachez taire votre mental, c’est très important. Si vous n’êtes pas capable, mettez de l’opéra ou du classique pour vous occuper les pensées, mais je vous recommande le silence complet afin de ressentir le mouvement, l’énergie qui circule en vous pour conscientiser vos blocages et enfin, les libérer. Vous allez peut-être même voir les mémoires ou les émotions qui se déchargent. Vous pourrez accentuer vos libérations avec votre attention et le désir d’un soin d’amour.

  • La douche de Lumière.

C’est la même chose, puisque c’est l’élément eau qui fait la thérapie. Donc, c’est de la lumière qui passe à travers l’eau de la douche. On dépose le jet sur les tensions pour les libérer. C’est un état de grâce et de reconnaissance de l’abondance que nous vivons. On passe le pommeau dans les chakras, avant et arrière. On s’enracine. On passe et on nettoie les accumulés partout où il y a des compressions, ce qui joue même sur nos humeurs.

  • Activité en nature.

Ça serait facile pour moi de vous dire que l’eau (ruisseau, rivière, lac, fleuve, mer…) nous reconnecte facilement à notre nature profonde et guérissante, surtout devant de superbes splendeurs. Lorsqu’on apprécie ce que l’on a, ne serait-ce qu’un arbre, on peut en profiter pleinement. C’est une touche dans la création qui se bonifie jusqu’à la libération. Cela nous permet de nous outiller pour tout ce que l’on entreprend. Le but ici est de s’harmoniser dans ce qui Crée la vie et qui solutionne dans ce qui est parfait et en équilibre. C’est prospère et unifié. C’est le calme, l’ouverture et la détente et ça regénère.

  • Développer ses dons.

Quoi que ce soit, quand on s’aligne, c’est génial. Une voie, un moment présent et la bonne volonté de le faire, du moins de l’essayer. Il y a un résultat surprenant qui va sortir de là. Tout ce qui nous ramène dans le cœur, ou qui a le potentiel de le faire, est un atout considérable pour se reconnaitre et fonder quelque chose, comme un lègue à la Terre, pour qu’on aille mieux. Qu’il y ait une fantaisie qui existe, où on se permet d’y toucher. Fais ce que tu aimes. Si tu ne le sais pas, laisse-toi inspirer. Les dons nous contactent souvent. C’est juste de l’essayer au-delà de ce que le monde pense.

La meilleure prière c’est celle qui est vraie, dans le cœur. Elle s’exprime tout le temps par de la Gratitude. Ça ouvre sur du réconfort intérieur, en plaçant l’énergie harmonieusement avec les volontés du grand plan. Il y a un lâcher-prise entamé, basé sur un sentiment de confiance que nous sommes bien accompagnés et à jour dans notre programme.

  • Méditer.

Recevoir les réponses de nos prières, apporter des améliorations dans sa conscience, des libérations au niveau de ses blessures profondes. Accueillir, se réparer et retrouver son centre. Cela se fait quand on est en activité avec son cœur et son âme. C’est l’illumination sur l’illusion. C’est la clair-vérité sans résistance. C’est la maturité, le juste, le centré.

  • Activité physique.

Énergie yang, ça en prend aussi. Quoi de mieux qu’être face à soi-même dans une discipline, peu importe laquelle. Le but, ce n’est pas de se blesser, ni de pousser trop loin la machine. Faut que ça rigole, que ça soit <<cheel>> et sympathique, s’amuser quoi! Quelque chose pour évacuer les tensions si on est émotif, comme une marche rapide. Moi, j’aime quand il y a du rythme. Je m’Accompagne avec de la musique que mon cœur aime et qu’il a le goût de danser.

  • Faire du ménage.

Quand on met notre conscience dans ce que l’on fait, et qu’on le fait bien, car on y met toute notre attention, ça donne des résultats merveilleux. Le ménage, quoi qu’il soit ennuyant et demandant, nous permet d’avoir un environnement épuré et fonctionnel lorsqu’il est bien fait. Il y a un sentiment de satisfaction qui s’installe, pareil comme une mise à jour qui redéfinit les bases d’un modèle de vie amélioré.

  • Alimentation saine.

On parle ici de nourriture crue comme des germinations par exemple. Des aliments qui génèrent de l’énergie et qui ont une haute fréquence. Bref, ce qui est naturel et qui ne fait pas de mal à quelque chose d’autre qui vit.

  • Donner ce qu’il te manque à quelqu’un.

Si tu es insécure, donne de la sécurité à une autre personne. Si tu manques d’amour, donne de l’amour à quelqu’un. Ne serait-ce qu’un sourire ou un câlin. On reçoit toujours ce que l’on dégage. C’est un moyen vraiment magique pour se retrouver centré. Évidemment, ça demande un travail sur sa capacité de donner et de recevoir également, mais on s’ajuste. Les gens sont contents d’avoir échangé avec vous. Il y a une lumière de plus dans l’univers. Les bonnes actions sont toujours valorisantes pour le cœur et c’est ce qui fait que notre monde est meilleur.

Je suis désolée! Je n’ai pas pu faire un top 10, car je ne sais pas lequel de mes trucs est le meilleur, mais ils fonctionnent tous.

Julie L.