Bonjour,

Je suis Julie Leblanc, médium multidisciplinaire, et je vous offre, dans cette rubrique, de participer en m’envoyant vos questions, à l’adresse email inscrite sur ma bannière.

Les réponses peuvent vous apporter un message, même si ce n’est pas vous qui demandez la question.

Question : Bonjour Julie. J’ai vu sur Facebook l’offre que vous faites de vous envoyer une demande sur votre courriel. Eh bien moi, c’est Roger Fleury, je suis ami facebook avec vous et j’aimerais bien savoir s.v.p. que va-t-il se passer côté amour dans ma vie. Il y en a une dans ma tête et son nom est Yirka, 42 ans, du 8 mai 1977 et moi je suis du 8 juillet 1965 et elle habite à Cuba. Je devais aller vivre à Cuba mais là? Alors s.v.p., répondez-moi, je suis très perturbé. Merci beaucoup et bonne journée.

Réponse : Bonjour Monsieur. Bien que nous ne nous connaissions pas, il me fait plaisir de répondre à votre situation. Je n’ai pas besoin des dates, je ne suis pas astrologue. Merci à vous d’avoir envoyé votre question.

Au plexus, juste en bas bien au centre, il y a une tache noire avec une image dedans. Vous qui portez l’infidélité de cette femme et que vous n’en revenez pas d’ailleurs.

La même fréquence vous joue dans la tête. C’est une entité d’une autre race qui ne vient pas de la terre. Oui, cette entité vous place des choses dans la tête, en énergie. C’est tellement présent qu’on n’est plus capable de voir ce qui est réel parce que c’est trafiqué par des énergies extérieures à vous.

Là, nous savons que d’entendre ça vous fait capoter. Nous demandons à votre âme si elle est prête à se libérer de ce genre de création et d’en mettre une autre? Il y a autre chose à nettoyer. Au thymus, ça cache le cœur, il y a une immaturité qui vous empêche de voir la sincérité de cette dame. Vous n’avez pas saisi qu’elle sait la séduction, de ce qu’il faut se transformer pour faire plaisir à un homme qui a la chance de nous sortir de notre situation. C’est en lien avec le père et l’éducation latine de ce qu’est une femme. Elle ne sait pas qui elle est, cette femme. Ne connaît pas l’amour et la reconnaissance de soi. Elle n’a pas les mains sur le guidon de sa vie. Elle essaie et elle attend.

On m’a dit, pour l’extraterrestre, que les Archanges Melchisédech, Michaël et St-Germain, Maître du rayon violet, ont réussi à décoller cette âme qui vous manipulait. Ils l’ont relayée au Kéther, une poubelle/prison pour âmes errantes ayant transgressé le respect du libre-arbitre sur une autre personne.

Pour les déplacements occasionnés dans votre tête, il y a un guide de cette sorte d’espèce qui, lui, est évolué et qui travaille dans la conscience et l’unité, pour réparer ce qui a été déconstruit. Vous sentez pendant que j’écris et que vous ne le savez pas, dans votre tête en ce moment, des rebalancements avec la lumière. Maître du rayon du cœur, Hilarion vous amène à dégager ce qui obstrue votre cœur afin que l’immaturité ne soit plus programmée sur le sens des responsabilités car ceci attaque les reins avec un petit courant électrique.

On débloque aussi le 3e œil car il a besoin de respirer, c’est trop condensé depuis longtemps. On ne mesure pas l’évolution et on ne voit pas nos valorisations dans cet état. On vous dégage d’un karma, une vie indienne (hindou) où vous avez de la misère à manger à votre faim. On nettoie les pleurs que vous avez scellés dans votre hara (2e chakra). On demande aussi à ce que votre lignée maternelle en reçoive aussi l’évolution pour que ça s’épure sur plusieurs générations, y compris pour votre fille intérieure. Il y a eu une acceptation par le cœur, de l’intérieur; ça s’est réparé.

Votre voie intérieure a peur d’avancer. Vous avez trop d’émotions accumulées que vous devez régler. Comment? En les conscientisant. Soyez à l’écoute. Ramenez la paix en votre intérieur. Faites vos pardons.

Vous allez vous conduire à la blessure d’abandon provenant du père, et comprendre pourquoi vous sentez l’obligation de prendre des responsabilités des autres en charge, sur vous. Au plexus.

Question : Bonjour Julie. Je suis Maria M.. Depuis que je suis installée dans ma nouvelle vie, je n’arrête pas de pleurer et je ne sais pas pourquoi. Pourtant, je l’ai tant souhaitée, cette nouvelle vie. Ça fait cinq ans que tout tourne autour et que je l’ai construite. Je ne me sens pas plus heureuse. Pourtant, tous les éléments sont là pour que je puisse l’être. Merci de m’éclairer.

Réponse : Quand on va trop vite, on saute des étapes. L’important, c’est de ralentir quand on prend des décisions. Ça prend une très bonne écoute de soi pour ne pas se tromper.

On va commencer, dans un premier temps, à réparer les dommages du début de cette période à votre nombril. Il y a comme un fossile rouge-rosé qui a besoin de débarquer de là. Attention particulière en- dessous des pieds pour des petites racines qui ont besoin d’être calibrées.

Nettoyage à ton front pour nettoyer les dormances à ton troisième œil. Ce sont de belles paroles que des hommes t’ont fait croire pour arriver à leurs fins. Tu as vu tout de suite la réaction de ton cœur et de ton plexus. Ça fait mal. On va neutraliser cette crise et apporter du réconfort à ton enfant intérieur. Là, tu devrais te sentir souillée, à en vomir tes énergies. Pardonnes-toi, pardonnes-les et regarde les transformations à ton ventre.

Ressaisis-toi. Reprends ton processus de création de ta nouvelle vie. Mais prends position à la bonne place, cette fois. Pendant les prochains mois, couches-toi le soir en mettant ta main droite sur le ventre en bas du nombril, et ta main gauche sur le cœur. Demande à l’Archange Uriel de venir faire sa job et à Mère Marie de venir déverser sa compassion dans toutes les strates de ton être.

Fais attention à tes auto-sabotages et arrête de faire les quatre volontés de ta mère dès qu’elle te supplie un peu de faire des choses pour elle. Commence à te respecter, à t’écouter, à t’honorer. Reconnais à dire non pour une relation sexuelle quand ça ne te tente pas.

Julie L.