Elle se retrouve seule, très longtemps. J’ai plein de femmes autour de moi, qui préfèrent attendre l’homme parfait pour elles, et ce, même si ça leur coûte une décennie. C’est facile d’y mettre le prix. Il n’y a plus de compromis possible, parce qu’il n’y a pas de place dans nos vies pour traîner des poids.

Mon compte « TINDER » a été ouvert pendant l’année 2019. J’ai eu deux rencontres. Une avec mon premier chum, et ça été canné assez rapidement, et j’ai rencontré un homme dans un restaurant. Je me suis retenue et forcée pour honorer mon engagement, car en arrivant sur place dans l’auto, j’ai vu qu’il ne ressemblait pas à ses photos. Je voulais partir de ce pas et de ne pas le rencontrer. Par respect, j’ai pris 15 minutes, le temps d’une petite bière bue bien vite, pour lui expliquer que non, ça ne marchera pas.

Deux conversations qui ont eu un peu d’allure, mais pas assez pour une rencontre. 98% des candidats sur ses sites ont mon X rouge. Il y a 1% de marge, exemple que la personne n’a pas mis sa grandeur et qu’au final, il est plus petit que moi, ça devient non. C’était pour préciser.  Le marché est déprimant, tellement que les gens se cherchent des bouées, au lieu de cheminer. Le 1% compatible n’est pas sur le marché virtuel, et n’est pas venu à moi cette année, ni par ma vie sociale, qui est peu existante.

On souhaite aimer un tout, une personne complète, intérieure et extérieure. On peut s’ajuster rendu là, l’idée n’étant pas de trouver la perfection. C’est un processus de découvertes extraordinaires, qui est sans fin, et à chaque étape, elles créent des ouvertures, surtout nécessaires, à alimenter l’amour qu’on éprouve en nous, qui se développe pour la personne. Surtout que moi, je regarde tout. Tout, tout, tout. Plus j’apprends à connaître quelqu’un, plus c’est de l’aimer pour Qui Il Est. C’est un processus croissant, qui au fur et à mesure, amène la reconnaissance du grand plan qui se cache derrière l’évolution, qui ouvre à plus de beauté encore. On dit déclencher l’admiration sans borne pour son partenaire, sans évidemment lui mettre de la pression. Il a le droit de faire ses expériences. Ce qui est excitant, c’est lorsque c’est fait avec de la Sagesse; c’est beau.

Tout ceci est croisé par un système de clair-connaissance (de la vie et de Qui On Est) relié à la matière. Exemple, je sais que le positionnement des dents est en lien avec des mémoires karmiques. C’est très précis. Si je ne trouve pas ses dents belles, je vais être incapable de véhiculer des sentiments pour une personne qui a tant à redresser dans son plan de vie. Ça n’a rien à voir avec une bouche digne d’une publicité de dentiste. Il y a des personnes qui ont des belles dents qui sont «fake». Ça me prend une personne avec des épaules de courage, des mains minutieuses et aimantes. Tout a sa raison d’être et a le droit d’avoir notre attention et notre amour. Il y a une perfection dans le détail, une beauté travaillée.

J’ai un copineau que j’ai fréquenté quelque peu, il y a 4 ans. Il était répulsé par le fait que je me promène en bikini, et que mon ventre mou vergeturé soit exposé au soleil, à ses yeux et aux regards des autres. Il a raison. Ce n’est pas un beau ventre sculpté. Sauf que moi, j’ai eu le privilège de donner la vie. Je le trouve beau, car il représente la partie sacrée de mon temple, qui a fait place à 4 magnifiques enfants à venir dans ce monde. Et non! Je ne vais pas m’obstiner pour contrer la nature en essayant de le mettre ferme par de l’exercice ou la chirurgie, parce qu’il ne me dérange pas mon ventre. C’est moins d’efforts de l’aimer tel qu’il est. De plus, il est accompagné par mes seins mous, qui ont nourri la vie quand j’ai allaité autrefois. Ça prend un homme qui a le même regard sur la beauté de son ensemble, comprenant l’attrait pour l’histoire du corps, et du cœur.

Quand tu aimes une personne, tu l’aimes pour qui elle est, non? Quelqu’un qui se néglige, je ne suis pas capable. Tu vois les manques d’amour, les traces que ça laisse dans une vie et sur un corps. Quand je vais être rendue à regarder les orteils par exemple, elles se doivent d’être belles. S’il y a des champignons dessus, c’est qu’il marche pied nu dans les endroits publics. Je ne peux pas considérer ça comme un plus dans le balan de mon positionnement intérieur pour le trouver beau. Il y a bien des points qui se perdent de cette façon. La beauté vient de la droiture et de la noblesse. C’est l’âme qui anime le goût du beau et du raffinement, et l’amour est généré à partir de là.

J’enlève tout ce qui n’est pas harmonisé dans mon champ énergétique et dans ma vie, comprenant ce que je vois et ressens.  C’est ça le secret. Tout ce qui est ouvert et harmonisé (intègre) me magnétise. Ça me rend heureuse aussi, parce que c’est ça la plus simple expression d’être en couple avec quelqu’un. Aussi bien qu’elle soit géniale et à notre goût.

Le temps est précieux dans notre vie. On n’a pas le temps pour des niaiseries, de gens pas organisés dans leur sagesse et dans leur vie. On est ici pour Bâtir le beau. On est fait pour ça. C’est aussi simple que ça. Donc sa prend un(e) partenaire qui a un niveau de savoir-être assez prononcé.

C’est ce que je nous souhaite cette année. Nous, personne qui savons ce que nous désirons vivre comme expérience partagée avec quelqu’un, dans le but d’en faire un couple un jour, si les compatibilités sont belles et bien confirmées. Nous, qui savons ce que nous avons à offrir et qui ne font pas commerce avec le premier venu, qui semble un peu beau, mais qu’au final il n’y a rien là. Nous qui ne trahissons plus notre cœur pour quelque compromis que ce soit. Nous ne sommes ni achetables, ni négociables. S’il n’y a pas d’amour véritable, il n’y a rien! En fait si, que du karma qui interagit, par un corps de souffrance, en résonnance avec une autre personne, qui a le même genre de blessures que nous, à travailler.

C’est comme ça que nous devenons nous-même une perle rare, et une candidature de qualité. Beaucoup de gens n’apprécie pas la qualité. La tendance sur le marché est plutôt sur la quantité. J’ai parlé à un homme un jour, qui m’avoua avoir eu 3242 relations sexuelles avec des partenaires différentes. C’est correct aussi. C’est un choix.

Moi, c’est l’incroyable que je suis prête a accueillir partout dans ma vie, sur toutes les sphères. Je suis patiente. Je continue ma création, et surtout de faire le ménage encore et encore, jusqu’à temps qu’il n’y a plus de karma amoureux dans mon plan de vie. Quelqu’un de prêt quoi!

Namasté

Julie L.