Patrick Bernard

Patrick Bernard2018-12-06T19:27:24+01:00

Patrick Bernard

Présentation de Patrick Bernard

Patrick Bernard est né en Algérie en 1952. À l’âge de 11 ans, sa famille
retourne en France. Ayant été témoin des atrocités de la guerre en Algérie,
Patrick décide dès son jeune âge de dédier sa vie à propager la paix.
À 16 ans, il quitte la maison pour découvrir le monde et ses cultures. Avec
sa guitare et son sac à dos, il va où le vent l’emporte.

À 21 ans, sa quête le mène en Inde, où il rencontre l’enseignement du maître A.C. Bhakti
Vedanta Swami Maharaj et devient son disciple dans la voie du Bhakti
Yoga. Il apprend plusieurs chants sanskrits et découvre la richesse des
anciennes cultures sacrées. Après quelques années, il rencontre Swami
Sridhar Maharaj qui l’encourage à partager les fréquences sonores sacrées
à travers le véhicule de ses compositions.

Avec les bénédictions de ses enseignants, Patrick débute sa carrière en
tant que producteur et auteur-compositeur. Étant un pionnier dans les
chants sacrés, ses albums continuent d’ouvrir le coeur de milliers de
personnes à travers le monde.

Avec plus de 25 albums réalisés depuis 1986 dans le domaine de la
musique de guérison spirituelle, il a également publié plusieurs ouvrages
de référence qui traitent de l’effet du son et de la musique contemplative
sur la conscience. Ses concerts représentent une forme de traitement
sonore et de musicothérapie spirituelle.

Les chroniques de France Thivierge

Tout va bien aller

Tout va bien aller « Maintenez votre cœur dans l’émerveillement des [...]

Aucun vaccin ne peut affecter la Vie de l’âme

Aucun vaccin ne peut affecter la Vie de l’âme [...]

Les phases de l’Amour divin

Les phases de l'Amour divin L’expression Amour divin signifie Amour [...]

Vous êtes tous indestructibles!

Vous êtes tous indestructibles! La technologie avance à grands pas, [...]

Vers le sauvetage de humanité

Vers le sauvetage de humanité Au bout de décennies de [...]

Le feu de l’esprit divin

Le feu de l'esprit divin En ces temps de misères [...]

Aller en haut de la page