Jean Casault

Jean Casault2020-08-22T14:20:57+00:00

Jean Casault

Présentation de Jean Casault

Jean Casault

De Québec, pesant 70 ans, à la fois dans le coin gauche, dans le centre et dans le coin droit, Jean Casault, en culotte de velours vert forêt!

C’est avec mon humour tordu que j’ai affronté la vie, avec comme arme de persuasion massive un micro de station de radio. Durée du combat : près de 45 ans. Suite à une expérience psychique n’ayant aucun rapport avec une crise psychotique, déficit de médoc, ou d’hallu par excès de drogue, ma vie s’est retrouvée dans un autre univers, en fait dans celui où on se retrouve tous, une fois morts.

C’est un endroit colossal, éternel, infini et fait de magie. Je vous le recommande, ça bat la Gaspésie !

En moins de 14 jours je suis devenu le plus important ufologue du Québec, pourchassé par les médias et éventuellement auteur de plus de 20 livres en carrière. C’est mon poids culturel ça. 20-22 livres dont la plupart chez Québec-livres maintenant du Groupe Homme. Ovnis, extraterrestres, paranormal, métaphysique, réincarnation, spiritualité, etc., tout y est devenu objet familier, 24 heures sur 24.

À la retraite depuis 2008

La fonction d’animateur radiophonique d’affaires publiques signifie la recherche de tous les éléments d’un sujet donné, la rencontre en personne ou autre de la ou les personnes impliquées, de l’entrevue en ondes (entre 10 minutes et une heure) et la gestion des appels du public en réaction. À ce jour, j’ai comptabilisé environ 15,000 entrevues dans la période située entre 1968 et 2008, soit plus de 40 ans de journalisme parlé dont la période la plus active et la plus enrichissante fut de 1982 à 1998, à la radio CJRC de Radio mutuel dans la région d’Ottawa-Gatineau.

J’ai fréquenté tous les réseaux : Radiomutuel, Radiomédia (fusion avec Télémedia), Corus et Cogeco. J’ai terminé tout cela en 2009 en animant une émission sur les mystères vécus par des témoins en studio, au 96,9FM à Lévis.

Au travers de toutes ces longues années de radio, plongé dans l’actualité vibrante de grandes décennies troublées par des évènements planétaires, j’ai poursuivi ma chasse aux mystères. Je n’avais pas encore 17 ans que je fondais la SRPM de Québec (Société de Recherches sur les Phénomènes Mystérieux) avec 300 membres, tous chasseurs d’ovnis, effectuant des enquêtes partout sur le territoire, puis en 1978 j’ai joint l’Institut de Métaphysique Appliquée à Nominingue, en tant qu’étudiant puis enseignant. Nous y faisions l’étude des philosophies mystiques, études des religions, études des phénomènes parapsychologiques et j’ai publié un ouvrage sur ce passage intitulé «Métamorphoses, le parcours métaphysique d’un combattant».

En 1998, je demeure dans le secteur d’Ottawa et fonde le CEIPI (Centre d’étude et d’informations sur les phénomènes inexpliqués), une autre organisation d’étude sur les ovnis et le paranormal, où je peaufine mes techniques d’hypnose de régression avec l’aide d’un médecin psychologue.

En 2010 commence ma plus grosse période d’écriture et qui se poursuit avec plein de projets dont certains demeurent encore confidentiels.

Pour l’anecdote, je suis ceinture noire gradué 1995 en Jiu Jitsu, j’ai vécu deux ans à Paris dans le 16e, j’ai navigué sur l’Amazone, et malgré mon diabète, j’adore la « poudine chômeur ». Malgré cette attache profonde au sirop d’érable, je suis tout comme vous, un Esprit éternel en quête de croissance dans la chair et je ne crois pas que je vais revenir sur une planète capable d’avaler d’aussi grosses couleuvres qu’une pandémie de virus aussi niaise que celle-là. Ah et je ne suis pas végan Dieu merci !

Voir notre page Facebook

Les chroniques de Jean Casault