Je vous parle d’ici d’un rêve. J’ai eu la chance dans ma vie, plus jeune, d’aller quelques fois dans le Vieux-Québec. J’ai une passion de l’histoire, surtout au niveau énergétique. J’aime beaucoup capter l’intemporel et découvrir ses fréquences historiques que je saisis sur place, en médiumnité.

J’ai une fascination pour cet hôtel. Je ne suis jamais rentrée à l’intérieur, question de budget, même pour aller souper. À cet endroit, il y a beaucoup de courants d’évolution. Jusqu’à récemment, j’avais la référence de fréquences d’être à ses pieds, sur la Terrasse Dufferin. C’est un monument imposant. Il me restait surtout des questions. Elles ont été répondues en majorité lorsque je suis tombée sur la série de six épisodes Iconique Château Frontenac, offerte sur matv, canal communautaire de Vidéotron. Je vous recommande fortement ce documentaire.

J’écris cette chronique comme le début d’un projet. Je souhaite prendre le temps, au moins deux jours, pour aller au Château et écouter ce que les fréquences ont à dire. Je veux rentrer en communication avec les personnages importants de notre histoire qui ont eu un lien avec cette plaque tournante. J’ai téléphoné à la direction générale de l’établissement pour demander la permission d’aller sur les lieux et d’explorer, pour en faire du contenu pour la revue, mais je suis sans réponse, d’où le pourquoi je commence modestement ici.

Comme vous le savez, j’ai des connections avec William Lord Mackenzie King, et c’est avec lui que je vais commencer dans cette rubrique. La négociation du débarquement de la Normandie, lors de la deuxième guerre mondiale, a été décidée au Château.

Alors je lui demande : Qu’est-ce que vous retirez de votre expérience à ce moment-là?

La possibilité d’apporter des solutions favorables pour son peuple est une grosse mission. Beaucoup d’enjeux sont souvent en lien. Chaque partie a ses résistances et ses moyens. Ça prend des ajustements pour arriver à une entente. Il ne faut pas confondre les convictions personnelles du peuple et du pays. C’est toujours difficile de prendre des décisions lorsqu’on a une situation économique tendue. Les gens se transforment par la richesse et s’endurcissent au pouvoir. Quand une structure tombe, pour certains c’est une libération, pour d’autres ce sont des complications dues aux répercussions de la chute économique que cela a causé.

À ce moment-là, il y avait beaucoup d’énergies, comme tu peux voir, qui étaient favorables au changement. Il y a eu une coalition des dirigeants qui ont soulevé un mouvement d’espérance et de stratégies qui ont pu marcher. Regarde, Julie, l’énergie de tous ceux qui ont été rassemblés au Château pour l’événement. Elle ne forme qu’un tout, avec une base de lumière solide. Et c’est en haut de la pyramide que ça ouvre, plus précisément à Roosevelt que ça ouvre. Regarde aussi l’apport du cap de roche sur lequel l’hôtel est monté. Il agit en tant que catalyseur énergétique qui a servi à unir la puissance énergétique de chaque personne qui était là.

Il n’y a pas eu qu’un rassemblement d’hommes à ce moment-là. Regarde le mouvement de ces sages autochtones, de plusieurs âmes angéliques et des courants de lumière qui se sont joints à nous pour la paix dans le monde. On n’en n’avait pas conscience à l’époque, c’était plus la pression médiatique et les citoyens qui prenaient notre attention.

Québec est une région tranquille, effervescente, qui favorise la paix et le relâchement de sa vie, pour le retour à ses origines souches. Chaque habitant de ce pays devrait ressentir l’abreuvement de ce mouvement s’il y est à l’écoute moindrement. Il y a bien des cases de conscience qui s’ouvrent à cet endroit. Ce n’est pas juste le Château. C’est l’espace du Vieux-Québec, qui nourrit vos racines encore aujourd’hui.

William Lord

Je sais, comme une conviction au fond de mon cœur, que le destin du Château Frontenac va croiser ma route. Je suis décidée à réaliser mon rêve et à fréquenter cet établissement dans le grandiose de son expérience.

Julie L.