Ce qui est difficile dans une chronique mensuelle, c’est qu’à tous les jours, il y a quelque chose qui se passe et qui est stimulant pour l’éveil de la conscience. Le but de cette rubrique était de mettre quelque chose en évidence, une attitude qui pousse un cran de la sagesse un peu plus loin.

Bizarrement ce soir, (les enfants sont couchés et là je me mets à l’écriture pour pouvoir respecter les délais de production) j’ai trop d’idées pour arrêter mon choix sur un sujet en particulier. Alors, j’ai décidé de parler du dernier évènement qui m’est arrivée.

Je parlais avec une cliente qui est praticienne en Reiki. C’est une personne qui est beaucoup dans sa tête et qui porte peu de confiance à son ressenti. Elle m’a ouvert la porte à ce que je m’exprime sur le Reiki. Je l’ai fait sans jugement, à partir de constatations fiables, de ce que j’ai vécu. Il y a longtemps, j’ai remarqué que les gens qui enseignent le Reiki ne sont pas tous alignés, ni dans leur cœur et ceux-ci peuvent avoir un canal endommagé. Parfois, ils ne sont pas bien connectés à la Terre. D’autres peuvent être entourés de drôles d’entités qui ne vibrent pas les Lois de l’Unité. À cela s’ajoute leur clair-vision ainsi que leur clair-communication qui ne sont pas fonctionnelles. Il y a aussi des thérapeutes qui traitent avec leur tête, ce qui est moins fort en énergie.

Si c’est une personne qui est dans son cœur, elle est déjà meilleure praticienne parce qu’elle est spirituelle et mieux alignée. Elle est capable de suivre ses intuitions et amener les gens à se libérer. Pour ma part, j’ai dit à mes guides: « Moi, je ne vais pas apprendre le Reiki parce que j’aime mieux être libre dans mes libérations. » J’ai reçu tous les symboles dans mon cœur par Maître Jésus et il m’a dit alors : « Je sais que tu en feras bon usage. » Je ne connais pas le Reiki, je le vis. Ça se place là où il y en a besoin et ce n’est pas ma tête qui guérit.

La dame est blessée. Elle ne dit rien après ma réponse. On dit ça souvent : « Pourquoi elle me le demande, si elle n’est pas prête à recevoir des pistes et certaines révélations autrement ???» Je l’ai bénie, elle et tous ceux qui sont prêts au Retour à Soi. Enclenchez une révolution intérieure et suivez le goût de vous améliorer, de découvrir qui vous êtes, juste en étant à jour et dans votre moment présent.

C’est vraiment l’énergie que j’ai sentie en ces périodes d’ajustements de la Covid et du racisme. C’est de dire les choses, pour respecter une union libre, quelle qu’elle soit : client-entrepreneur, famille, amis, enseignant-élève, amoureux… J’ai la Certitude, et ce depuis des années, qu’il faut dire les choses et les ramener en équilibre immédiatement. C’est ça une mission de vie performante, puis qui règle du karma également.

Ça prend une Bonne Volonté. C’est la case départ. Puis pour ça, c’est d’être capable d’Observer la Vérité et ça veut dire d’être Objectif. Ça prend un portefeuille qui n’est pas corruptible. C’est le résultat d’un travail concret sur sa personnalité et l’égo, sur le corps émotionnel, parce que si ce n’est pas fait, on n’est pas capable de neutralité ni d’accepter la situation pour la transcender. Ça inclut également que le corps de souffrance prend place, torpille et bousille les relations, situations aussi, donc de la non-acceptation qui s’avère être dévastatrice. C’est de développer son Humilité; c’est une grande Force. Puis, c’est la Compassion qui vient à bout de tout ça et on ne peut pas y arriver si on n’est pas évolué. À la base de tout ça, c’est la Détermination qui existe dans notre sentiment de s’améliorer pour rejoindre notre bien-être dans notre vie.

La Conscience que nous mettons dans l’Expérience, c’est le critère d’Échange de nos Connaissances avec les Autres. C’est ce qui fait qu’une personne est enrichissante. C’est ça mon besoin. Ça me nourrit intellectuellement, je veux dire l’Intelligence du Cœur Universel qui Réside en Nous.

Le plus important, c’est de respecter le degré d’évolution de chaque personne même si parfois, il y en a qui sont très loin d’être sur le coup. C’est pour ça qu’on a un système de méfiance. On n’a pas le Choix sur la Terre de pratiquer son discernement, un pour ressentir ce qui se passe, clé essentielle pour Respecter Ce Qui en Est. C’est ça Aimer. Pour devenir une réalité crémeuse de Sérénité, de Pacification de Son Mouvement, et de l’Exécution du Grand Plan qui Se Dessine dans la Matière.

Une chance qu’on puisse changer sa Création quand on n’est pas satisfait. Le cœur arrive à être vraiment désolé, et c’est de passer par là pour réussir à s’en sortir. Sinon, ça finit en émotion mal gérée, et c’est la catastrophe qui est au bout de ce chemin-là. C’est la même chose pour le Collectif.

J’aime mieux dire les choses même si une personne choisit de s’éloigner après. J’accepte mieux le prix de l’authenticité que le prix à payer pour trahir son cœur et se torturer le plexus après parce qu’on pleure et qu’on a peur d’Être Qui l’On Est.

Namasté.

Julie L.