Bonjour! Cette rubrique est ouverte au public. Les réponses aux questions peuvent vous apporter des clés de conscience pour ce que vous vivez, même si le sujet de la question ne vous rejoint pas. Envoyez votre question à majulie@live.ca. Il est possible qu’elle soit sélectionnée.

Lucie St-P : Bonjour, Le 10 juin prochain je vais avoir 56 ans et depuis ma naissance, je n’ai vécu que pour les autres, sous l’emprise de manipulation, culpabilité, contrôle, etc…

J’ai toujours été au service de… J’ai vécu de la violence, etc. J’ai l’impression d’être une morte-vivante, de vivre à côté de mon corps et je pourrais en ajouter davantage.

Ma question : Est-ce que mon karma achève? Est-ce que je vais réussir à réaliser ma vie et de connaître enfin le bonheur, l’amour, la reconnaissance, etc… Bâtir ma vie seule ou en couple (j’aimerais vraiment enfin connaître l’amour, le bonheur d’être en couple une relation basée sur le bonheur) Merci à vous!

Julie L vous répond :

Non! Malheureusement. Vous n’êtes pas en possession de vos énergies. Vous êtes encore brimée dans votre femme intérieure. Je l’ai vu recoquillée portant une tenue bleutée de style baladi, d’une vie arabe que vous avez vécue, et vous vous cachez. Vous l’êtes encore d’ailleurs.

Il y a de la fuite, de l’abandon. C’est avec Poséidon que vous pourrez dépasser le sentiment d’impuissance que vous sentez. Vous y trouverez également les outils pour faire face à la soumission. Vous êtes désorganisée du chakra de la gorge et en ce moment, il y a eu une poussée de maturité pour vous aider à vous redresser. Debout vous dit-on.

Il est temps de vous regarder dans le miroir jusqu’à ce que vous y voyiez l’homme en vous. Il manque de délicatesse, de souplesse, de gaité et d’amour. Il est temps que vous vous en occupiez. Vous allez voir un homme alcoolique, vous allez en voir un autre engourdi. Il y a plusieurs parties de vous-mêmes qui ont été brimées. C’est de décompresser tout ça, d’aérer, de ne pas juger et de s’accueillir, de se bénir et de s’aimer. C’est de ressortir la mère divine en vous, d’émaner du rose et de laver avec ce rose votre bébé intérieur. C’est la première étape pour l’Intégrité.

La dépression vient de la sévérité avec laquelle votre lignée à été éduquée. La désolation, la tristesse du cœur et l’incompréhension ont bloqué le 3e œil, tombée dans des blessures inconscientes d’un père qui ne vous a pas protégé et aimé. Tout cela, ça saisit et pendant ce temps, l’autre en profite pour faire ses passes. Quand ça finit, vous revenez à vous-mêmes et vous réalisez finalement tout ce qui se passe. Mais, il est trop tard pour agir, l’autre est déjà parti après avoir fait ses simagrées, sans vous demandez votre avis.

Vous n’avez pas besoin de ces gens-là. Pour que votre karma s’allège, il y a beaucoup de choses à accepter, comme celui de développer son don de la responsabilité commune, envers votre âme et dans votre incarnation. Comprendre ce que vous avez semé à quelque part dans vos énergies, parce que ça fait partie de vous. De vous unifier avec et de l’harmoniser. Je regarderais certains ponts que vous avez encore avec la religion de votre passé.

Après, c’est la loi de l’attraction. Un cœur heureux et léger en attire un autre. Ça se fait seul dans un premier temps. C’est d’ajuster et de mettre en règle chaque département de notre conscience et du cœur. C’est de libérer les préjugés, les programmations toxiques de notre enfance qui nous génèrent des souffrances. Vous devez construire votre bonheur en ramenant la paix dans vos énergies et dans votre vie.

Carole B : Allo Julie

Je suis déjà allée vous voir à Gatineau Au Jardin des Anges. J’ai une auberge à vendre en campagne, sur le bord d’un lac. Je me demandais selon votre intuition si je vais vendre ou pas.

Des jours je veux et des jours je me dis que j’ai une belle place et que je pourrais seulement fermer le commerce, mais c’est grand à entretenir.

J’ai cette chose en tête jour et nuit. Je suis fatiguée de penser. Pourquoi suis-je si mêlée? Je voudrais prendre ma retraite en paix. On a même un autre endroit pour demeurer. J’ai toujours peur de prendre les mauvaises décisions. Dernièrement, je suis toujours embêtée pour prendre des décisions.  Est-ce l’âge ??hihi Je te remercie Julie

Julie L vous répond :

Non! Ce n’est pas le temps de bouger. En tout cas, vos énergies ne sont pas dans une ouverture vous permettant d’accueillir un mouvement. Vous n’êtes pas à l’aise avec qui vous êtes. Vous êtes plus petite dans vos énergies que dans votre corps physique. Vous retenez quelque chose qui vous empêche d’être. Vous ne suivez pas votre courant universel. C’est de s’amuser avec la magie des fées et de créer des solutions.

Qu’est-ce que vous voulez d’abord? Et, ce que vous faites, quelle est l’intention de base? Vos réponses sont de ce côté. Il y a une emprise économique qui influence grandement votre mouvement. Ça s’immisce dans vos chakras. L’indécision vient de votre désir de sécurité, par une intervention, une magique extérieure. Ce n’est pas comme ça qu’on crée. C’est l’état d’être qui permet à l’âme de s’exaucer. À ce stade-là, vous savez Qui Vous Êtes et vous suivez votre mouvement.

Ça prend de la foi et de la discipline pour ne pas dévier dans ces insécurités qui vous bloquent, et c’est le choix de vivre sa vie pleinement à partir du cœur. Il faut enlever ce que votre père vous a répété face à l’argent. Ça prend de la compassion pour ces femmes bienveillantes qui ont pris soin de vos ancêtres. Il faut prendre racine dans l’autonomie et régler avec les hommes à vos racines sur la droite, une tache sur la gauche extérieure, à votre hanche gauche, et l’entrée de tous les garçons qui sont entrés dans votre vie. Il n’y a pas eu d’homme encore pour vous accompagner. Changez vos principes et allégez-les.

3 mois sans mouvement, lié à l’indécision ou aux résistances que vous avez de faire un choix d’être. Et plus loin, on ne voit pas, parce que vous n’avez pas choisi l’ouverture. Namasté