Chaque fois que les gens se sentent malades, ils ont toujours tendance à consulter un médecin et à demander des prescriptions. Il ne fait aucun doute que les antibiotiques sont une merveille de la médecine moderne et ils sont efficaces, mais malheureusement, ils ont tous des effets secondaires. Ils font plus de mal que de bien, car non seulement ils détruisent les mauvaises bactéries mais aussi les bonnes bactéries.

En tout cas, auparavant, avant la découverte de ces anti-toxines, les individus utilisaient des éléments communs de la nature. Ils étaient aussi viables que les agents anti-infectieux d’aujourd’hui et la meilleure partie est qu’ils n’entraînent pas des effets secondaires.

Je vous présente 10 agents anti-infectieux que l’on peut trouver à la maison, qui vous aideront à lutter contre les infections:

  1. Vinaigre de cidre de pomme

En raison de la présence d’acide malique, le vinaigre de cidre de pomme a la capacité de combattre efficacement les bactéries. En outre, gargariser peut aider à soulager les maux de gorge. Incorporez-le dans vos vinaigrettes à salade, et mettez une cuillère à thé dans de l’eau avant les petits déjeuners.

  1. L’ail

En raison de ses puissantes propriétés antivirales, antifongiques et antiparasitaires, l’ail est considéré comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels de la planète. La consommation d’ail sur une base régulière vous aidera dans le traitement de nombreuses maladies, comme la pression artérielle et toute infection. En outre, il améliore également votre bien-être.

  1. Gingembre

Lorsque vous avez une grippe ou un rhume, la meilleure solution pour vous est le gingembre, car il a la capacité de réguler la température de notre corps et conduit à la transpiration. De plus, il aide pour les nausées et autres problèmes d’estomac. À prendre dans une tasse d’eau chaude ou à ajouter dans vos aliments.

  1. Oignons

Les oignons sont la meilleure solution quand il s’agit de stimuler notre circulation, de soulager la douleur et de réduire l’inflammation. Vous obtiendrez les meilleurs résultats si vous les mangez crus.

  1. Eucalyptus

L’eucalyptus a des propriétés antiseptiques puissantes; c’est pourquoi les gens de partout dans le monde l’utilisent. En raison de ses qualités étonnantes, le thé d’eucalyptus est efficace dans le traitement des infections et la réduction de la fièvre. On peut prendre deux gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus par jour, sur du miel ou dans une tasse d’eau chaude.

  1. Miel de Manuka

Le miel de Manuka a des propriétés antibiotiques. En plus de cela, il a aussi des propriétés antifongiques, antioxydantes et antiseptiques. Ce type de miel est plus cher que le régulier, mais il a de nombreux avantages pour la santé.

  1. La cannelle

La cannelle est la meilleure solution quand il s’agit d’abaisser les niveaux de sucre dans le sang; ce qui signifie qu’il a la capacité de prévenir le diabète. Cette épice fournit de fortes propriétés antibactériennes, antifongiques et antioxydantes, essentielles pour prévenir et traiter diverses infections à levures. Ajouter-le à vos plats ou infuser un bâton de cannelle pour un délicieux thé.

  1. Vitamine C

Beaucoup de différents fruits et légumes contiennent de la vitamine C, tels que les agrumes comme les citrons, les oranges, les ananas, etc La vitamine C est très bénéfique et elle vous aide à renforcer votre système immunitaire. Elle fait également des merveilles dans les domaines de la réparation de la peau, l’élasticité des veines et la santé prénatale. La meilleure façon d’incorporer cette vitamine est de la prendre en comprimé, au moins 1000 mg, trois fois par jour.

  1. Extrait de graine de pamplemousse

C’est en fait l’extrait de pépins de pamplemousse qui est conventionnellement utilisé comme un composé microbien. Il a la capacité d’empêcher la croissance de divers champignons et bactéries. En outre, il a également été recommandé de l’utiliser pour le nettoyage de salle de bains. Assurez-vous de diluer l’extrait avant de l’utiliser, 10 gouttes de une à trois fois par jour.

  1. Raifort

Le raifort est un aliment extrêmement bénéfique, car il aide votre corps à se défendre contre les maux potentiels et il donne également l’énergie à votre corps. En outre, il a des propriétés antibiotiques lorsqu’il est décomposé dans l’estomac et il favorise une circulation sanguine saine. Il a la capacité de traiter tout, des infections urinaires aux calculs rénaux et la bronchite. Il suffit de vous assurer de le consommer cru pour obtenir les meilleurs avantages.

Prenez l’habitude de consommer ces aliments régulièrement, car vaut mieux prévenir que guérir!

Santé vous bien!

Colombe Gauvin N.D., K.In

Le rhume et la grippe avec tous leurs désagréments sont des maux peu agréables à vivre. Entre le nez qui coule, les courbatures qui nous tiraillent, les muscles et la fièvre qui nous brûlent, nous ne sommes pas au mieux de notre forme. Mais, pour les adeptes des remèdes naturels, soyez rassurés! Adoptez l’ail et saluez son pouvoir antibactérien qui vous guérira de tous vos maux.

La soupe à l’ail et au gingembre

Les bienfaits de l’ail sont nombreux et d’ailleurs, une étude élaborée par l’Université de l’État de Washington a démontré que l’ail est plus efficace que les antibiotiques et a prouvé son efficience pour inhiber les bactéries responsables de plusieurs maladies. Ce n’est pas sans raison que les Grecs de l’Antiquité utilisaient l’ail pour guérir les infections et les troubles pulmonaires et sanguins.

Cependant, lorsqu’il est associé à d’autres ingrédients comme le gingembre, l’ail voit ses effets antioxydants se multiplier. Pour cette raison, nous vous présenterons une soupe qui combine ail, gingembre et bien d’autres ingrédients pour une pléthore de vitamines et de vitalité.

Bienfaits de l’ail

Le composant chimique, l’allicine, confère à l’ail la réputation d’un anti-virus, d’un antibactérien, d’un antifongique et d’un antioxydant.

Ainsi, il permet :

  • d’abaisser le cholestérol et la tension artérielle.
  • de prévenir les caillots sanguins.
  • de lutter contre les troubles digestifs et la diarrhée.
  • de renforcer le système immunitaire pour lutter contre les infections.
  • de prévenir l’apparition du rhume et de la grippe et de réduire les symptômes liés à ces maux.

 Bienfaits du gingembre

Le gingembre permet d’éviter les infections du système respiratoire, s’il est pris au début des symptômes du rhume et de la grippe. Ainsi, son composé actif, le gingérol, a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes pour lutter contre plusieurs maladies, notamment le cancer et renforcer le système immunitaire. Par ailleurs, les shogaols contenus en plus grande quantité dans le gingembre séché ou en poudre, agissent comme un anti-inflammatoire puissant pour lutter contre les douleurs musculaires.

Recette de soupe à l’ail (pour 4 personnes)

Ingrédients :

  • 26 gousses d’ail non pelées bio
  • ½ tasse de gingembre frais bio
  • 2 tasses d’oignons hachés bio
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge
  • 2 cuillères à soupe de beurre végétal
  • 1½ cuillère à café de thym frais haché
  • 26 gousses d’ail pelées bio
  • ½ tasse de lait de coco bio
  • 3½  tasses de bouillon de légumes bio
  • 4 quartiers de citron bio

 Préparation :

  • Préchauffer le four à 150°C
  • Dans un plat allant au four, mettre les 26 gousses d’ail non pelées, l’huile d’olive et le sel, puis remuer.
  • Couvrir et mettre au four pendant 45 minutes jusqu’à ce que l’ail devienne brun doré.
  • Presser l’ail entre les doigts pour libérer les gousses et mettre de côté.
  • Dans une grande casserole, faire fondre le beurre à feu moyen, puis ajouter les oignons hachés, le thym, le gingembre et laisser cuire pendant 6 minutes, jusqu’à ce que les oignons deviennent translucides.
  • Ajouter l’ail rôti ainsi que les 26 gousses d’ail crues et pelées.
  • Laisser mijoter pendant 3 minutes.
  • Verser sur le bouillon de légumes, couvrir et laisser cuire pendant 20 minutes, jusqu’à ce que l’ail devienne tendre.
  • Mixer le tout dans un robot jusqu’à obtenir une soupe de consistance lisse
  • Dans une casserole, porter à ébullition la soupe en y ajoutant du lait de coco puis assaisonner avec du sel et du poivre.
  • Presser le jus d’un quartier de citron dans chaque bol et servir.

  ***Mise en garde***

L’ail est déconseillé aux personnes atteintes de porphyrie (maladie du sang) et à celles devant subir une intervention chirurgicale pour son effet anticoagulant.