Je vous dévoile un secret. Ma compagnie, je la choisis. Je suis beaucoup seule et j’ai appris à l’accepter. J’ai mis beaucoup de temps sur la camaraderie, mais cela m’a apporté beaucoup de déceptions et je l’ai compris à la dure. Quelqu’un qui n’est pas bien avec mon authenticité, n’est pas dans mon entourage, tout simplement. Je mets du temps sur la famille. Mes enfants certes, mais au sens élargi aussi. C’est bien dosé; et j’évite de me sentir obligée. Donc, ça me laisse bien du temps pour activer et développer ce que j’entreprends, dans ma création et mes réalisations personnelles et professionnelles. Je suis heureuse ainsi. C’est calme, paisible et équilibré. Je suis la stabilité même, puis j’aime ça.

Je bénis les chandelles. J’ai un cierge allumé 24 heures sur 24 à la maison. Je place une intention avec mon coeur, j’active les énergies, et on s’harmonise au grand plan.

En extra, un bonus, une récompense, j’affectionne celles conceptualisées en fréquence avec les anges et archanges. Les 72 de la Kabale et leurs boss. Je les aime beaucoup, les anges. Ils me donnent du courage et de la légèreté lumineuse. Ça m’ouvre. J’aime ce que je vis avec eux.

L’entreprise de Nancy Flansberry, les chandelles Senzÿ, existe depuis peu. Elle a prit la relève des chandelles Rustico qui fermait ses portes. Ce sont des chandelles de soya biologique avec des huiles essentielles en fonction des anges et de leurs fréquences. Tout dépendant de ce que je vis, je choisis les anges que je souhaite qu’ils m’accompagnent, pour faciliter le transit de vie qui passe par morceau.

J’ai commencé à apprécier mes fins de semaine sans enfants, tranquille chez nous, avec ça. Je n’étais pas seule, j’étais avec mon ange de naissance Mihaël, par exemple. C’était suffisant pour me rendre heureuse.

Les enfants sont rendus accros à ça aussi. Des fois, je me lève le dimanche matin et ils se sont choisis leur assistance. Ma fille a allumé la chandelle des anges pour trouver un partenaire. « One shot deal » et ça a fonctionné. Pour moi, ça fait 7 que j’allume; et j’ai foi que mon tour va arriver.

Je vous donne des exemples, à quel point que ça entre partout dans une vie.

-Je vous écris cette chronique, je suis avec l’Archange Gabriel.

-Quelqu’un de malade : l’Archange Raphaël.

-Un voisin malsain et déséquilibré : beaucoup d’Archange Mikaël.

-Besoin d’une chance, une opportunité : l’Archange Tsadkiel.

-Karma a régler : l’archange Melchisédek.

-Faire circuler mon abondance : l’Archange Poyel.

-Veillez sur mes enfants dans la joie : l’archange Sandalphon.

-Mes enfants ont tous leurs chandelles de naissance, s’ils ont besoin d’aide dans ce qu’ils vivent.

-Trouver sa flamme sœur ange #2, trouver un partenaire de vie ange#5

***Le livre de Joane Flansberry « La bible des anges », les présentent tous, en fonction de leur hiérarchie et de leur spécialité. Je me sers de ce que j’ai besoin comme énergie accompagnatrice, soutien de lumière.

Je suis de nature angélique. Un ange qui a choisi d’aider la Terre, durant une incarnation terrestre. C’est une responsabilité de m’occuper d’alimenter et de nourrir mon énergie angélique. La chandelle est un outil qui permet ça.

Parfois, je me paye une compagnie de nuit, si c’est nécessaire. Et quand je me lève le matin, évidemment mes énergies ont intégré une nouvelle énergie qui me rend plus solide dans qui je suis.

Un jour, je n’en avais plus. J’ai passé comme deux semaines sans. Ce fut très difficile. J’en allumais une dans mon cœur pareil, à défaut de l’avoir dans la matière. J’ai réglé le problème en doublant ma commande!

Ça arrive, aussi, que je prenne mon bain de lumière avec. Je parle souvent des mérites thérapeutiques de l’eau. Avec mon huile essentielle personnalisée dans l’eau, parfaite température, sel de mer et ma chandelle. C’est le comble de la perfection comme moment élévatoire, de guérison et de renaissance, pour honorer son temple et faire peau neuve dans sa mission de vie!

C’est ça que je fais de mon célibat.

Namasté et soyez bénis

Julie L.

P.S. : Allez sur la page Facebook «  Senzÿ chandelles & cadeaux » si ça vous appelle, vous aussi. Nancy prépare son site web.