L’âme de Jennifer est jaune, avec une délicate touche de bleu ciel et beaucoup de blanc. Jennifer a appris à épurer dans cette vie-ci, elle a une belle discipline de vie et ça paraît dans ses énergies. Sa lumière est forte et bien entretenue. C’est une personne qui est présente, et ça paraît dans la qualité de son travail. C’est aussi pour cela qu’elle est prospère. Elle a appris à tempérer ses émotions mais ce n’est pas complété encore. J’ai demandé à mon âme de lui proposer des codes que j’ai pour l’aider à progresser à ce niveau. On me dit oui, son âme accepte et commence l’intégration au niveau de son plexus, et ça corrige son apport à l’argent et aux hommes (ce n’est pas réglé avec Justin en énergie), puis face à son père aussi.

Ça nous amène à Brad Pitt. Le chakra de Jennifer et son plexus sont coincés à ce sujet. Elle porte une blessure d’injustice qui l’effondre, en lien avec Angelina Jolie. Il y a un mot apparent dans l’énergie de Jenni face à sa rivale, c’est caprices.

Jennifer à conscience des choses qui se passent, mais elle ne sait pas où se placer face à ça. Je lui envoie un autre code d’ascension pour son ventre. Elle a juste à rester bien droite dans qui elle est. Sa force est là, et sa clair-vision aussi. Ce qui arrive, c’est qu’Angelina est féroce. Elle n’a pas de principes moraux, elle se sert de ce qu’elle veut bien, nourrit d’un soupçon d’adrénaline, pour conquérir. C’est une chasseuse. Jennifer a du caractère à un certain niveau mais pas assez pour gagner du terrain sur Angie. Brad, avec ses chakras du ventre qui sont fermés, il balance, il attend que les choses se placent, et il éteint des feux. Voilà pourquoi il a préféré chercher du réconfort avec sa nouvelle douce, qui est hors du conflit Jolie-Aniston. Avec elle, il va se tanner rapidement. Il va peut-être faire trois ans avec.

On a récemment appris, ceux qui sont à l’écoute des potins, que Jennifer et David Schwimmer (Ross Geller dans la série Friends) ont eu une idylle secrète pendant les premières années de la série. Ils se seraient fréquentés sans le dire à personne.  Lui, il s’est marié en 2010 et son mariage a pris fin en 2017. On voit dans le ventre de David qu’il y a encore des sentiments pour Jenni, mais on voit aussi qu’il reste des crochets de liens qui ont été rompus. Je sens beaucoup de déception amoureuse dans son cœur, et un conflit avec son père. Bref, il n’a pas été assez solide et confiant pour pouvoir aller chercher le plein potentiel de sa relation avec Jennifer. Ça vient d’une blessure de son enfance, qui est encore intense, et pour Jennifer, il y a une partie d’elle qui le rejette.

 

Justin Théroux, ce n’est pas un homme pour elle. Sa masculinité n’est pas digne d’être accompagnée par la sensibilité de Jennifer. Elle a d’ailleurs une peur localisée à son troisième œil, par rapport à ce qu’elle a vécu dans sa relation. Je regarde plus précisément, et ce n’est pas en lien avec son voyage de noces avec, où il y avait une morte dans sa semaine. Il y avait un karma entre les deux âmes, où l’homme avait trois rédemptions à aller chercher, ou plutôt, à lui rendre. Au-delà de ça, ce n’est pas une énergie qui lui convient. C’est un profiteur, aux femmes faciles. Faut déjouer son système de protection du cœur et je suis certaine que Jennifer a autre chose à faire que de le pousser dans le cul.

En tout cas, j’admire beaucoup cette femme. Elle est belle, elle porte l’innocence, la bienveillance, la confidence. C’est une sœur pour moi. Mon top quatre de toute sa création artistique :

-Rachel Green dans Friends. Elle le dit elle-même, c’est un personnage qui n’est pas égalé encore dans sa grande carrière. On souhaite la revoir ainsi.

– Sarah Hunttinger dans The Rumor Has it, avec Kevin Costner et Shirley Mac Laine. Très bon film.

– Katherine Murphy dans Just Go with it, avec Adam Sandler. Très bonne comédie qui soulève des parties de son caractère.

– Nicole Hurley dans The Bounty Hunter avec Gerard Butler. D’ailleurs, à ce propos, je confirme les rumeurs, il y a bien eu une relation de passage cachée, entre les deux acteurs. Jen a été stimulée par le côté animal de Butler et ça a été une torride passion. Mais Gerard a trop de caractère obtus pour la sensibilité de Jen. Il y a un ménage à faire dans Gerard.

Voilà ma vision de Jennifer et de sa vie et je lui souhaite vraiment de se rencontrer. L’homme bon pour son cœur, elle ne le connaît pas encore, et c’est un inconnu du show-business. Un homme sain, tranquille et captivant. Il a une fréquence verte.

Julie L.