Comment peut-on savoir si nous sommes un passeur d’âme. Pour débuter, il serait bon de comprendre que les âmes errantes ne sont pas le fruit de l’imagination. Vous avez tous une âme, car sans celle-ci, vous ne pourriez pas vivre dans un corps physique sur la Terre.

Lorsqu’une personne décède, le lien qui la relie à son âme est un cordon de lumière argenté; au moment même où le cœur s’arrête définitivement, ce cordon se dissout et l’âme retrouve sa liberté. Il est essentiel pour une âme de comprendre que sa vie sur Terre est terminée et c’est la raison pour laquelle, il y a trois jours entre la mort et l’incinération d’une personne qui est requise. Naturellement, vous aurez toujours le choix d’attendre ces trois journées ou pas. L’idéal est de respecter ce temps. En principe après ces trois jours, elle devrait faire le passage vers les plans de transition. Trop souvent, les âmes sont retenues lorsque leur mort n’est pas acceptée. L’âme ne peut pas partir, elle est retenue par l’émotionnel qui émane des gens de la famille ou des amis. Ce n’est pas facile pour elle, c’est parfois même déchirant. Ce n’est pas facile d’accepter le départ de quelqu’un que l’on aime. Par contre, celle-ci a besoin de faire ce passage et dès qu’elle aura atteint le plan vibratoire de transition, elle pourra, par la suite, revenir vers vous aussi souvent que vous en aurez besoin.

L’idéal serait que tout le monde accompagne les personnes en fin de vie afin qu’elles puissent faire le passage vers la Source du Sacré Initial. De cette façon, il n’y aurait pas d’âme errante qui se promènerait dans notre dimension humaine.

Lorsqu’une personne décède, celle que vous avez connue vivra éternellement sur un autre plan vibratoire et son âme peut se réincarner à nouveau. Ce qui est important de comprendre, c’est que cette prochaine incarnation ne sera pas celle que vous avez connu. Donc, c’est important de faire la différence entre vous et les incarnations passées de votre âme.

À présent ceux et celles qui ont fait le choix, dans leur plan de vie, de faire passer les âmes errantes, sont très souvent sollicitées presque partout où ils vont et cela peut devenir une forme d’agression. Ils se font touchés et, parfois, les âmes errantes s’accrochent à eux; et dès cet instant, l’énergie de la personne change. Cette dernière devient très fatiguée, parfois même épuisée. Elle peut même entendre des voix bizarres dans sa tête.

Naturellement, ce n’est pas évident de se défaire de ces âmes errantes mais ce qui est important de comprendre, c’est que tant que vous n’apprendrez pas à les faire passer dans la lumière, elles iront vers vous. Ce qui est moins rigolo, c’est que beaucoup d’enfants sont passeurs d’âmes et très souvent leurs parents ne croient pas leur enfant lorsque celui-ci dit qu’il y a des présences soit dans la maison, à l’école ou à la garderie. Ces enfants ont la capacité de voir comme quand vous étiez enfant; l’histoire ne change pas. Par contre, vous avez probablement entendu vos parents dire que vous inventiez des histoires, que les fantômes n’existent pas ou que c’est juste pour vous rendre intéressant que vous dites cela. Souvenez-vous ce que, tout ce qu’ils ont dit, a provoqué dans votre vie.

Est-ce que vous allez vous aussi leur dire la même chose ou si vous allez faire en sorte de dédramatiser ces phénomènes et faire en sorte qu’ils puissent apprendre à les faire passer. Vous croyez qu’ils sont trop petits pour apprendre? L’âge n’a pas d’importance, car, pour eux, c’est naturel de les voir alors ne leur faites pas peur avec vos croyances limitatives et souvenez-vous que bon nombre d’entre vous faites un cheminement pour avoir accès à vos dons et aux acquis de l’âme.

Les vieilles méthodes et la colère ne fera pas partir ces âmes errantes. Il est important de bien choisir la personne qui vous enseignera, car cela demande de parler à ces âmes avec la même puissance d’amour et de respect que vous le feriez pour un être cher. Soyez vigilant, car le retour ne sera pas facile si vous apprenez à employer la force et la violence.

Faire passer les âmes est un moment de Grâce, c’est un rendez-vous avec l’Amour et le Respect de ce qui se présentera à vous. Il est primordial d’être dans une très belle énergie pour faire ce passage. Je sais que pour beaucoup de gens, ça peut faire peur mais ce n’est ni dangereux, ni déstabilisant. C’est simplement honorer ce qui fait partie de notre travail.

Souvenez-vous que vous aurez toujours le choix de demander à votre âme si oui ou non vous êtes passeur d’âme. Si elle vous répond dans l’affirmatif, alors vous comprendrez mieux toutes ces fois où vous sentiez une énergie bizarre autour de vous. Le seul temps où vous aurez besoin d’émaner encore plus d’Amour, c’est lorsqu’il commence à faire froid autour de vous. C’est qu’il y a une présence qui va vous demander beaucoup de calme et vous aurez à trouver la façon de leur faire comprendre qu’il est temps de se souvenir de la Puissance de l’Amour pour qu’elle retrouve sa Liberté et le Pouvoir de s’Aimer.

Sachez que les humains peuvent être beaucoup plus dangereux que les âmes errantes alors n’alimentez plus la peur mais faites-en sorte que l’amour soit au rendez-vous et vous réaliserez rapidement que finalement c’est vraiment très beau de faire passer les âmes. Vous devez aussi savoir que c’est possible qu’il en arrive presque tous les jours. Alors, soyez prêt et apprenez à faire votre boulot de passeur d’âmes.

Isabelle St Germain

Le 8 février 2020