Qu’est-ce que le mouvement? Le mouvement est l’énergie en puissance de création.

Qu’est-ce que la création? La création est la condensation de l’énergie en puissance de création qui, en diminuant sa vitesse de rotation, divise les éléments fondamentaux nécessaires à l’évolution de la matière qui pourra se former dans l’univers.

Comment se forment les ultimatons? Ces éléments spécifiques se condensent et deviennent des grains de matière d’énergie positive et d’énergie négative. On appelle ces grains ultimatons.

Quelle est la puissance des ultimatons? Ces ultimatons formés d’énergie différenciée tournent à une vitesse inimaginable pour l’homme. Ils dégagent un magnétisme si puissant qu’ils se groupent en masse contenant tous les spécimens négatifs et positifs, porteurs eux-mêmes de toute la puissance créatrice de l’énergie divine.

Qu’est-ce qui forme l’électron primaire? Cette masse d’ultimatons, composée de cent spécimens, forme un électron primaire.

Comment sont formés les ultimatons positifs et négatifs? Cet électron devient créateur d’autres grains de matière plus complexe car il se divise en deux, séparant les ultimatons positifs et négatifs.

Comment se forment les protons? Les ultimatons positifs se groupent en masse et forment ce qu’on appelle un proton.

Comment se forment les neutrons? Les protons en s’unissant, développent un magnétisme qui attire les électrons primaires qui s’unissent à eux, formant un noyau composé de protons et de neutrons, nom que l’on donne aux électrons primaires unis au protons.

Comment se forme l’atome? Ce noyau, dégageant plus ou moins de magnétisme, qui est d’autant plus fort qu’il y a de protons et de neutrons, attire à lui des électrons négatifs qui viennent se placer en série de cercles et, en tenant compte de leur taille, à une grande distance l’un de l’autre ainsi que le noyau. Le nombre de cercles et des électrons négatifs est déterminé par le nombre de protons et de neutrons qui composent le noyau. Noyau et électrons tournent autour en une série de cercles, qui constituent un atome.

Qu’est-ce que l’atome? L’atome est le premier grain de matière visible. Il tourne, comme les ultimatons, à une vitesse inimaginable. L’atome, composé de tous les spécimens d’énergie, possède en puissance tous les éléments pour évoluer jusqu’à la source même d’énergie créatrice. Cet atome a donc un attrait pour d’autres atomes semblables à lui qui, en se juxtaposant, forment une matière de base pour d’autres organisations d’atomes de masse différente, d’où s’élabore une matière organisée et de plus en plus différenciée.

La matière est-elle statique? Si les atomes sont doués d’un mouvement extrêmement rapide, la matière qu’ils composent est donc, elle aussi, en perpétuelle rotation dans son tissu même. Alors, tout le cosmos est en mouvement. Il avance inlassablement vers le point suprême qu’il atteindra quand la puissance évolutive de chaque ultimaton aura réussi à harmoniser tout le produit de la création.

Qu’est-ce que le mouvement? Le mouvement est le grand métier qui tisse la matière sur la trame de l’énergie; c’est le moteur des astres et des mondes de tout le cosmos; c’est le régulateur des rythmes de chaque cellule des êtres vivants, des plantes et des minéraux.

Le mouvement, c’est le chronomètre qui marque le temps; c’est le balancier qui le mesure. Pour mieux comprendre le mouvement, observez une roue d’horloge. Elle tourne et tourne sans perdre un cran. À mesure qu’elle tourne, l’aiguille avance, marquant le temps qui s’écoule. Toute la vie moderne est axée sur la roue qui meut l’aiguille des heures. Mais quelle confusion dans l’organisation de la société si un jour cette roue s’arrêtait? Et pourtant, ce n’est qu’une invention humaine. Que dire alors lorsque cette roue marque le rythme de la vie, jusqu’au cœur de la matière la plus ténue, même la plus invisible.

Le mouvement créateur : il édifie, répare et transforme ce qui est déficient, inachevé et limité. Dieu n’est pas concevable sans mouvement puisque l’énergie divine est essentiellement en mouvement, puisqu’elle est essentiellement créatrice. La création est l’essence même de Dieu.

L’atome :

– L’énergie forme les ultimatons positifs et négatifs.

-Cent ultimatons positifs et négatifs forment l’électron primaire.

-L’électron primaire se divise en séparant les protons et électrons négatifs.

-Protons plus électrons primaires forment le noyau de l’atome.

-Le noyau encerclé d’électrons négatifs forme l’atome.

Voilà! Bonne prise de conscience. Le mois prochain, nous parlerons d’énergie constructive.

***Ronald a l’autorisation d’utiliser les enseignements d’Adéla Sergerie dans son livre Sciences Cosmiques.