Le pendule est un outil millénaire génial qui peut aussi servir à mieux se connaître. Apprendre l’utilisation du pendule nous permet de :

* communiquer avec l’inconscient, dépositaire des mémoires généalogiques et karmiques;

* dialoguer avec notre enfant intéRieur, mettre des Mots sur nos Maux émotionnels;

* identifier en conscience les blocages qui limitent l’expression de notre plein potentiel.

«Je sais très bien que beaucoup de scientifiques considèrent le pendule comme une sorte de superstition. Selon ma conviction, ceci est toutefois injustifié. Le pendule est un simple instrument qui démontre la réaction du système nerveux à certains facteurs qui nous sont encore inconnus à ce jour.» (Albert Einstein)

La radiesthésie remonte à la nuit des temps, au point qu’il est difficile aujourd’hui de déterminer exactement la période précise à laquelle est apparue cette manière de travailler et d’appréhender l’univers. La seule certitude, sur le plan historique, est que les peuples antiques — et notamment l’Égypte ancienne — connaissaient ces techniques. Plusieurs modèles de pendules ont été retrouvés dans les tombes des pharaons. En Chine, un bas-relief de Yu le Grand authentifie son emploi dès le troisième millénaire avant Jésus-Christ.

«Au début du XXe siècle, la radiesthésie était très prisée, particulièrement dans les milieux scientifiques. Elle faisait l’objet de nombreuses recherches et était reconnue. Elle était étudiée à l’École de Guerre, et plusieurs thèses de médecine furent consacrées à la radiesthésie médicale en Europe. Aujourd’hui, elle tient une place moins reconnue malgré les innombrables services qu’elle peut rendre à bon nombre d’entre nous. Pour le physicien George Lakhovsky, qui a travaillé avec Nikola Tesla et le biologiste Etienne Guille, la radiesthésie est la science de demain.

Les trois principes de base: tout corps animé ou non émet des radiations sans qu’aucun de nos cinq sens puisse les recevoir directement. Un poids suspendu à un fil et tenu par la main fait office d’amplificateur et de révélateur. Les radiations émises par un corps sont communiquées à tout objet qui le touche.» (Dr Alain Bouchet)

Ces savants n’utilisent pas la radiesthésie pour de la divination, mais bien pour faire une lecture des radiations émises par des organes, des lieux, des animaux, des végétaux, des minéraux et des objets. Personnellement, j’ai adapté la radiesthésie à la lecture des programmes inconscients qui nous habitent, et c’est ce que j’enseigne lors de mes ateliers.

La radiesthésie médicale et la géobiologie sont entrées dans ma vie en 2002 avec les enseignements du Dr Alain Bouchet et de son épouse Claudie, auteurs du livre Radiesthésie et santé (Éd.Dauphin).

Grâce à eux, une autre porte s’est ouverte sur la compréhension de notre fonctionnement humain et l’importance de notre environnement. Pendant cinq ans, j’ai planifié et accompagné toutes leurs tournées d’ateliers au Québec. J’ai effectué avec eux des voyages initiatiques en Égypte, en Bretagne dans la région du Morbihan (les menhirs), et recherché des sites sacrés dans plusieurs régions du Québec.

En 2009, lors des deux ateliers que j’ai suivis avec le Dr Hew Len, principal diffuseur de la méthode SITH issue de la philosophie hawaïenne Ho’oponopono, il nous a été montré comment utiliser un pendule pour communiquer avec notre enfant intérieur Unihipili.

Au cours des ateliers que j’anime, vous apprenez à utiliser le pendule pour communiquer avec votre inconscient. Il faut d’abord savoir que tout comme le crayon, le pendule ne bouge pas tout seul. C’est nous qui manipulons l’un comme l’autre! Lorsque vous avez appris à écrire, il vous a fallu du temps pour former les différentes lettres de l’alphabet, n’est-ce pas? Le crayon n’écrivait pas tout seul, bien que c’était l’intention que vous aviez mise. Comme quoi l’intention ne suffit pas!

C’est la même chose avec un pendule; son utilisation n’est pas innée. L’objet n’a aucun pouvoir et il ne faut surtout pas lui en donner; il ne sert qu’à faire une lecture et à traduire en mouvement ce que notre inconscient envoie comme message.

En fait, nous posons la question avec notre cortex (intellect) et, par des ondes électriques, le subconscient envoie au tronc cérébral la réponse. Par le système nerveux, cette information est ensuite traduite par un mouvement du bras. Le stylo Mont Blanc écrira-t-il une plus belle lettre d’amour qu’un Bic? NON, car c’est la personne qui pousse le crayon qui écrit les mots et non l’outil. C’est la même chose pour le pendule.

Avez-vous déjà utilisé Skype ou WhatsApp pour communiquer avec un téléphone intelligent? Vous êtes-vous déjà demandé comment un si petit appareil pouvait envoyer et recevoir sans fil des images et des sons en simultané? En fait, vos appareils lisent des ondes, des fréquences, et les traduisent en images et en sons. Il en est de même pour une communication avec votre inconscient — ou l’inconscient d’une autre personne qui vous a donné la permission de lui poser des questions — et les réponses sont décodées par un mouvement pendulaire (oui, non et %).

ATTENTION, communiquer avec l’inconscient d’une autre personne sans son autorisation correspond à un viol. Bien que vous ayez les meilleures intentions du monde pour l’aider, si vous n’avez pas sa permission, vous êtes coupable d’une grave atteinte à son intégrité.

Nous pouvons aussi coder notre corps pour le oui, le non et le pas vraiment! Il y a aussi les doigts qui peuvent servir d’outil pour recevoir les réponses de l’inconscient à propos d’une mémoire, d’un traumatisme, d’un blocage et même d’un aliment, d’un complément alimentaire, ou quoi d’autre encore?

Partez à la découverte de vous-même en intégrant ce nouveau langage de communication. Tout comme le morse, l’écriture ou la lecture, la manipulation d’un pendule, ça s’apprend et se pratique pour devenir expert.

Sonia